samedi 31 décembre 2011

Bilan 2011

C'est l'heure du bilan pour cette année 2011.
Pour le carnassier, force est de constater que cette année fut moins bonne que 2010, aussi bien en nombre de prises qu'en nombre de beaux poissons.
Exemple : mon plus beau sandre de 2011 mesure 76 cm alors que javais fait 6 poissons de 80 up en 2010.
Pour la 1ère fois de "ma carrière", j'ai pris plus de poissons en bateau que du bord, malgré un nombre de sessions en bateau bien inférieur.
J'ai ainsi fait 30 sessions en bateau pour 127 poissons, soit une moyenne d'un peu plus de 4 poissons par sortie.
Pour les salmonidés, 2011 fût une excellente année, avec 12 poissons de 40 up (8 farios, 3 arc et 1 truite de mer).

Voici les résultats 2011 (nombre et plus beau poisson pour chaque espèce):
108 sandres - 76 cm
105 truites fario - 50 cm
70 perches - 42 cm
32 truites arc en ciel - 51 cm
18 chevesnes - 42 cm
15 ides - 51 cm
9 brochets - 79 cm
1 truite de mer - 59 cm

Et le traditionnel diaporama de l'année :


samedi 17 décembre 2011

Seine de Roots

Voici un montage vidéo de sessions en Seine avec des potes de Rootsfishing.
Rien que des bons moments...

vendredi 16 décembre 2011

Un joli 70

Petite session entre 2 averses récompensée par 3 sandres dont un pas vilain de 70 cm bien gras.
Leurre du jour : gambler chartreuse, le sosie du one up.

dimanche 4 décembre 2011

Nouvelle canne !

M'intéressant de plus en plus au drop shot, je me suis acheté une canne spécialement prévue pour cette technique.
Je la voulais suffisamment longue pour pêcher du bord mais pas trop quand même pour pouvoir aussi l'utiliser en bateau.
Mon choix s'est porté sur une Shimano Beastmaster drop shot en 2.40m.
Cette canne n'etant pas distibuée en france dans cette taille, je l'ai commandé sur un site allemand : fishingtackle pour ne pas le nommer.
Lorsque je suis allé chercher la canne à la poste, une drôle de surprise m'attendait : ce n'était pas une Beastmaster mais une Speedmaster qu'on m'avait envoyé ! Ainsi pour le même prix j'avais le modèle au dessus, qui coutait 40 € de plus !
C'est une canne très légère (138g) et sensible. Un petit bijoux !

Evidemment, je n'ai pas résisté à aller l'essayer cet après midi et j'ai ferré mon 1er poisson avec : 1 sandre de 60 cm

mardi 29 novembre 2011

Petite session zanders

Petite session en bateau à la recherche des sandres.
Arrivé à la descente, je m'aperçois que j'ai oublié la télécommande du Powerdrive ! Pas question de retourner la chercher, la session sera déjà assez courte comme ça avec la nuit qui tombe à 17h. Tant pis, le Powerdrive prendra juste un peu l'air...
Je ferai quand même 3 sandres dont celui-ci de 63 cm bien gras à la verticale Les 2 autres (53 et 54 cm) seront pris en linéaire avec des touches à peine perceptiblesLeurre du jour : buster shad (Delalande) jaune flashy.
Un léger mieux on va dire...

dimanche 20 novembre 2011

Quelques petites sessions

Voici quelques poissons pris au cours de ce mois de novembre plus difficile que les années précédentes.
Des sessions souvent assez courtes avec des poissons peu actifs.
1ère session :
1 sandre de 62 cm au drop shot :Une perche de 32 cm également au drop shot :Une perche de 34 cm au one up :
2ème session : 1 sandre de 63 cm assez gras, pris au swing impact :
3ème session :
3 sandres dont 2 au drop shot, technique que j'apprécie de plus en plus, notamment par ce qu'elle permet de pêcher des postes encombrés.
Le plus beau sandre (57 cm) :Bref quelques poissons mais ce n'est pas encore terrible pour un mois de novembre...

dimanche 13 novembre 2011

Un palan pour mon moteur

Pouvoir enlever et remetttre le moteur (qui pèse 65 kg) sur le bateau seul, tel est la raison de la mise en place d'un palan. Il a d'abord fallu fabriquer une potence avec des barres métalliques sur un bastaing en bois puis fixer le tout au mur.
L'attache du moteur est réalisée avec 2 cordes, en veillant à assurer un équilibre, le moteur devant être suspendu à la verticale.

Pour le remettre, il suffit de bien placer le bateau puis de faire descendre doucement le moteur.
Bien pratique pour l'entretien ou quand il s'agit d'aller pêcher sur un plan d'eau où le thermique est interdit.

dimanche 6 novembre 2011

Challenge Roots Fishing

3ème édition du challenge rootsfishing de Poses, avec un nouveau record de participants : pas moins de 105 pêcheurs rassemblés pour cet évènement !
45 bateaux et une quinzaine de float tubes ou kayaks sur le lacLa compétition se déroule en 2 manches : 9h - 12h30 et 13h30 - 17h
Comme d'habitude, je fais équipe avec Cyril.La matinée est très difficile pour nous. On prendra chacun un mini brochet mais aucun poisson maillé.Le morale est au plus bas pour nous à la fin de cette 1ère manche, d'autant que nous devons rejoindre le bord à la rame, la batterie étant à plat !
Heureusement, Cyril a amené la sienne, pour l'après midi.
La 2ème partie sera tout à fait différente, avec 5 brochets maillés : 68 - 59 - 53 - 53 et 50 cm.
Un de mes 2 brochets de 53 cm :Cyril fera les 2 plus beaux poissons.
Son 68 cm :Il fera aussi quelques brochets non maillés et une perche de 24 cm (la maille est à 25, dommage !)On aura encore des problèmes de batterie et Xavier, notre Grandgouroots devra nous tirer avec son bateauPeu importe, on est plutôt content de notre challenge. On a atteint notre quota de brochets (4) et on finit avec 233 points, ce qui nous classe à la 12ème place du classement.
Sur 45 équipes c'est plutôt pas mal.
Une super journée encore !
Un grand merci aux organisateurs (Xavier et son équipe) et aux nombreux et généreux sponsors.
Voici le teaser de la vidéo :

vendredi 4 novembre 2011

Fixation du powerdrive (suite et fin)

Des renforts de fixation dignes de ce nom ont été fixésC'est quand même mieux que ces afreux pieds de lit que j'avais mis en attendantPrès pour le challenge rootsfishing !!!

dimanche 30 octobre 2011

Tests

Journée tests sur le lac de Poses avec Cyril.
Test du Powerdrive, mon nouveau joujou. Je me sens comme un gamin avec sa voiture téléguidée ! Vraiment un plaisir de pêcher avec ce moteur !
Cette journée nous permet aussi de préparer le challenge Rootsfishing du 6 novembre.
Avec quelques inquiétudes devant le peu d'activité des poissons.
Cyril prend quelques pin's :Le record à l'envers du jour pour moi :Enfin un poisson maillé de 53 cm :Une perche de 24.5 cm alors que la maille sera à 25 pour le challenge...Et un brochet maillé pour moi aussi avec ce poisson de 55 cm en fin de session :
On prendra aussi quelques perches non maillées.
Bref une pêche difficile qui annonce un challenge difficile...

jeudi 27 octobre 2011

Installation du Powerdrive sur le Cap 370

Depuis le temps que ça me titillait, cette fois ça y est : je me suis acheté un moteur electrique à fixation avant : c'est un Minn Kota Powerdrive 54 Lbs avec i-pilot.
Le système i-pilot fait naviguer le bateau et le positionne tout seul en fonction de la programmation que j'ai effectué avec la télécommande. Je n'ai plus alors qu'à me concentrer sur l'action de pêche.
Je peux également, grace à sa technologie GPS, enregistrer et garder des itinéraires et emplacements. Bref ça change complètement la pêche !
Merci à Charly qui m'a fourni une plaque en alu de 60 x 40 cm de 3 mm d'épaisseur. J'ai également acheté une plaque permettant d'installer et d'enlever le moteur très facilement du bateau
1ère étape : je retire les 2 couvercles latéraux du moteur :
Puis je fixe la plaque coulissante sur l'embase du moteur :
Voilà ce que ça donne :
Après avoir fait des essais et des mesures sur le bateau, je perce 2 trous sur la plaque d'alu :
Je perce ensuite 2 trous sur le bateau et je visse :
Des repères sont pris pour fixer la plaque coulissante
Après perçages de la plaque alu, la plaque coulissante peut être vissée dessus :
Le moteur est placé sur la plaque coulissante. Voilà un aperçu de ce que ça va donner :
Moteur relevé :
Il faut maintenant prévoir un renfort sur l'avant de la plaque alu. Afin d'éviter de percer encore dans le bateau, j'élabore 2 supports en tige filtée terminés par un cahoutchouc cylindrique :
Réalisation d'une brasure pour fixer le filtage dans l'écrou :
Je perce alors la plaque alu et voilà le résultat :
Ne reste plus qu'à arrondire les angles :
Et c'est terminé :
Mais mauvaise surprise après quelques km sur route (sans le moteur) : les parties inférieures des renforts on disparues. La brasure n'a pas tenu avec les vibrations !
Il faudra prévoir une équerre et percer le bateau. En attendant, je trouve une solution de fortune avec un pied de lit !
Je le scie à la bonne dimension et j'y fixe un morceau de cahoutchouc amortisseur :
Et voilà :
Avec le moteur en place :
Ce système de renfort n'est pas idéal car il n'est pas totalement fixe. Pour cette raison, le moteur sera transporté dans la voiture.
Je ferai quelque chose de mieux plus tard, avec des équerres.
Mais avant ça, je vais très vite aller tester le moteur. J'ai vraiment trop hâte !!!