vendredi 26 mars 2010

Les farios de la Saâne

Direction la Saâne aujourd'hui, pour 2 petites heures de pêche.
Après un 1er parcours sans rien, je me rends sur un secteur que je sais bien peuplé en farios sauvages, bien que je ne l'ai pas pêché depuis 2 ans. Je commence avec une cuiller Mepps dorée n°1.
Je ne tarde pas à faire une 1ere truite (environ 25 cm).
D'autres poissons suivront mais beaucoup de petits.

Je change ensuite de leurre, je mets un poisson nageur (flat fry) et je descends la rivière.
Je refais 2 farios dont 1 d'environ 30 cm.
Je change de secteur et refais une petite fario au rapala CD.
Ces nageoires paraissent surdimensionnées. Ces farios sont magnifiques, des poissons sauvages, pas de doute.
C'est un vrai plaisir !

mercredi 24 mars 2010

Session sur l'Andelle

Petite session sur l'Andelle.
J'arrive sur un premier parcours qui m'a pas l'air mal :
Je pêche au vairon manié et lors d'un de mes 1ers lancers, je fais cette jolie fario (sauvage ? on dirait mais j'ai quand même un doute)
Je continue ma prospection au vairon manié. Je lance 3/4 aval et je ramène lentement pour que le vairon reste bien au fond et qu'il parcourt un arc de cercle. Arrivé au milieu de la rivière, je sens une belle touche. Je détends un peu la bannière, attends 2 secondes et ferre. C'est du lourd, très lourd. Mon frein crisse. J'aperçois vaguement les flancs d'une très belle truite et... cassé !!! J'étais pourtant en 18/100ème mais il n'y a rien eu à faire...
Je ne ferai ensuite plus rien sur ce parcours.
J'essaye de trouver un autre parcours de l'AAPPMA, mais les plans qu'on m'a transmis ne sont pas très clairs. Je me rends sur un herbage sans trop savoir si je suis sur un parcours ou en gangsta...
En arrivant au bord de l'eau, j'aperçois un brochet d'une 60ène de cm qui nage en surface. Il a l'air plutôt mal en point. Je décide de l'ignorer et descends un peu la rivière. Quelques minutes après, alors que j'anime tranquillement mon vairon, je vois ré apparaître le brochet. Par réflexe de pêcheur, je fais passer mon vairon devant lui. Par réflexe de brochet, il l'attaque aussitôt et n'en fait qu'une bouchée. Je ferre et après un combat assez timide pour un brochet, je le mets au sec. Il mesure 65 cm Je découvre alors qu'il a une espèce de tumeur sur le dos. Un truc vraiment pas joli à voir.Après ça je tenterai d'autres parcours sans réussite.

mercredi 17 mars 2010

C'est encore timide

Deuxième sortie truite de l'année et même constat : des poissons encore timorés malgré le net redoux. Je commence à pêcher avec mon poisson nageur préféré : le flat fry (Illex). Je prends 2 farios d'environ 25 cm et j'en décroche quelques unes. Puis je décide de pêcher à la cuiller, vers l'amont. Je referai alors 4 farios, avec un nombre de loupés et de décrochés assez incroyable !

Peut-être qu'elles n'attaquent pas franchement en ce début de saison. Je laisserai quelques cuillers au fond de l'eau (ou dans les arbres). J'étais bien fatigué ce jour là, on va dire que c'est dû à ça...

Les farios sont amaigries en cette sortie d'hiver. Dans quelques semaines, elles seront bien plus belles, et je pense, plus actives.

samedi 13 mars 2010

Enfin l'ouverture !

Un Décret fixant une date d'ouverture unique en France au 2ème samedi de mars, je n'ai pas eu besoin d'aller dans le Calvados pour gagner 2 semaines cette année.
C'est avec Philippe, un copain, que je me suis rendu sur une petite rivière richement peuplée en truites fario sauvages.
On a uniquement pêché au leurre (poissons nageurs). Je fais 4 poissons autour de 25 cm et j'en décroche un nombre inhabituel.

Philippe en fait 3 mais prend la plus belle truite (38 cm) :
Une matinée bien sympa avec des truites encore un peu engourdies quand même.