lundi 31 décembre 2012

Bilan 2012


Petit bilan d'une année 2012 halieutiquement étrange, avec des poissons capricieux, parfois déroutants.
Au final, pas mal de prises, grâce aux 3 derniers mois pour le sandre et aux 3 dernières semaines pour la truite mais très peu de beaux poissons.
Aucun sandre de 80 up et "seulement" 6 farios de 40 up. 
Une année marquée par l'adoption du drop shot, technique que j'avais du mal à mâîtriser jusque là.
 
Voici le bilan chiffré des principaux poissons :
137 truites fario, plus belle : 46 cm
124 sandres, plus beaux : 73 et 72 cm
45 perches, plus belles : 41 cm (2 fois)
42 truites arc en ciel
15 ides, plus belles : 52 cm (2 fois)
8 chevesnes
1 brochet - 80 cm
 
Et maintenant, place à 2013 !!!

samedi 22 décembre 2012

Apocalypse now

 

Une journée de pêche dont on se souviendra longtemps avec Cédric, non pas pour les poissons pris (on n'en a pas vu la queue d'un) mais pour les conditions météo dignes d'une fin du monde annoncée par les Mayas.
Lorqu'on met le bateau à l'eau, vers 9 heures, il pleut déjà pas mal. On retrouve Charly et son coéquipier du jour qui pêchent depuis une bonne demi heure et n'ont pas enregistré la moindre touche.

 
L'eau est très haute, marron et le courant est très fort.
On décide donc de se rendre sur un autre poste, habrité du courant.
Ce premier poste ne donnera rien, excepté une queue de leurre souple coupée par Cédric, qui garde le moral...


Nous essaierons ensuite divers postes et techniques (verticale, lnéaire, drop shot...), utilisant une multitude de leurres mais sans aucune réussite.
Avec cette pluie et ce vent, la visibilité n'est pas bonne et la navigation bien difficile.
Nous aurons même droit à de la grêle !

 
Le bateau de Charly, alourdi par l'eau, sera beaucoup moins rapide que d'habitude.
 
 
Vers 13 heures, il pleut toujours autant et l'équipe de Charly décide d'arrêter.
Avec Cédric, on en a un peu marre aussi mais on a faim et on se cherche un pont pour s'habriter et manger.
On a prévu un repas chaud : vraiment une excellente idée !
 

 
La choucroute est prête !
 
 
La joie de déguster une choucroute se lit très bien dans les yeux de Cédric. Il est heureux comme un gamin !!!
 
 
Après ce festin, nous voilà requinqué et finalement nous décidons de continuer.
La pluie et le vent vont d'ailleurs un peu faiblir au cours de l'après midi.
Malheureusement, les poissons ne seront pas plus actifs et nous finirons par rendre les armes vers 16 heures, acceptant cette douille qui nous tendait les bras depuis le matin.

mercredi 19 décembre 2012

Presque chocolat

Journée en Seine avec Charly sur mon boat.
L'eau est couleur chocolat avec un courant bien soutenu, ça s'annonce difficile...
Mais Charly sort de quelques sessions bien fructueuses et il est confiant.
Nous peignons aux leurres souples différents hot spots du secteur mais sans succès.
Puis charly ferre un poisson et me dit : "c'est un gros". Il a du mal à remonter la bête.
Finalement, il parvient à l'amener à la surface : misère, c'est une bremasse !!! Elle a vraiment pris le leurre souple par la gueule !
 
Quelques temps plus tard, alors que je commençe à ne plus y croire, je ressens une violente chataîgne en verticale et je monte un sandre qui doit être proche des 60 cm.
Ouf je ne douillerai pas !!!
 
 
S'en suit un long moment sans rien à se mettre sous la dent... enfin presque...
 
 
Après cette pause bien méritée, nous essaierons encore différents postes où Charly fera un petit sandre puis encore une brème (harponnée cette fois ci).
 
Pour ma part, je prendrais un autre sandre, à peu près de la même taille que celui du matin.
 
 
Une session très difficile avec cette eau bien chargée et des poissons pas faciles à trouver.
Un petit clin d'oeil à notre ami du jour, qui nous a tenu compagnie et qui s'est bien régalé grace à nous.