mercredi 26 mai 2010

En sortant du boulot

Mini session de pêche ce soir en rentrant du boulot.
En bordure, je peux observer la danse nuptiale des brèmes :
Après ce spectacle, je me mets à pêcher. Une fois n'est pas coutume, je laisse mes leurres souples au repos et je prospecte au poisson nageur.
Après quelques lancers, je prends un petit brochet de 54 cm.
Malheureusement, je n'aurai plus de touches par la suite.

dimanche 23 mai 2010

We are the champions...

A l'étang de la voile, à Arques la Bataille, était organisé un concours de pêche aux carnassiers au leurre par la fédération de pêche de Seine Maritime.
Ce concours, organisé pour la 2ème année a réuni 30 participants :
10 équipes bateau (2 par bateau)
10 float tubes ou kayak
Le concours se déroulait en 2 manches de 3 heures, de 7h à 10h puis de 12h15 à 15h15
La comptabilisation des points étatait établie ainsi :
- brochet < 60 cm : 1O pts - brochet > 60 cm : 1 pt par cm
- sandre < 40 cm : 10 pts - sandre > 40 cm : 1 pt par cm
- perche < 25 cm : 5 pts - perche > 25 cm : 1 pt par cm
Comme au challenge rootsfishing (où nous avions terminé 7ème sur 22 équipes), je faisais équipe avec Cyril.
Arrivé sur place après une heure de route et une nuit très courte, je découvre l'étang sous une épaisse brume.Le coup d'envoi est donné et je commence au leurre souple avec un simple sandra. Lors de mon 1er lancer, je ramène un micro brochet mais qui se décroche.
Je continue donc au sandra mais voyant que Cyril a déjà fait 1 perche et 1 bec avec un mini leurre souple, je change de leurre. J'opte pour un mini swing impact (Keiteich). Le résultat ne se fait pas attendre et je prends rapidement des petits brochets et des perches maillées. La 1ere heure, dans le brouillard, est magique. Avec Cyril, on a énormément de touches.
Puis le brouillard disparait et les touches diminuent. En milieu de matinée, je ressens une bonne chataigne. Je ferre et je sens que le poisson est plus beau que les autres. Je pense à un brochet bien maillé mais finalement je vois apparaître un sandre charbonnier. Il fait 57.5 cm. La 1ere manche touche à sa fin et Cyril fait quelques belles perches en verticale. On est pas mal à l'issue de cette 1ere manche.
L'après midi débute plus difficilement. J'ai quand même des touches de temps en temps et je refais 2 petits brochets et 2 perches.Cyril fera une perche de 34 cm. Jean-Philippe, qui comptabilise les prises, nous anonce qu'on est au coude à coude avec une autre équipe pour la 1ere place !!!
Le concours se termine. Quoi qu'il arrive, avec Cyril, on est super content de notre journée. On s'est bien éclaté.Le verdict tombe : on est 1er !!! on a gagné !!!
En plus je gagne le concours du plus gros sandre (aucun autre n'a été pris !).
Cyril et moi gagnons chacun une canne casting et un bon de 60 € d'achat chez Mondial Pêche.
Je gagne aussi, pour mon sandre, 2 big baits d'une valeur de 40 €.
Une super journée, avec en plus un temps magnifique.

mercredi 19 mai 2010

Big !!!

Un beau sandre de 88 cm aujourd'hui !
ça ne commençait pourtant pas très bien : aucune touche malgré une multitude de leurres souples proposés (Keiteich, Reins, one up, etc...).
Et puis, alors que je venais de mettre un fury shad gris pailleté, c'est la chataigne. Je ferre et je sens tout de suite que c'est du lourd.La remise à l'eau :

mercredi 12 mai 2010

Les percidés sont bien là

Un petit résumé de ma dernière sortie en Seine, du bord.
A mon arrivée, je croise un pêcheur qui me dit qu'il pêche régulièrement dans le secteur depuis l'ouverture et qu'il n'a absolument rien fait. Mon moral en prend un petit coup. Déjà qu'avec ce froid, j'avais pas un bon pressentiment...
Je tente quand même ma chance, d'abord au one up mais je n'enregistre pas la moindre touche. Je décide alors de sortir mon arme fatale de ce début de saison : le swing impact de Keiteich.
Après quelques minutes d'animation canne basse (à cause du vent), j'ai une première touche très discrète et je ramène une perche.Malgré sa modeste taille, je suis super content car le spectre de la douille commençait à m'envahir.
Je referai ensuite en assez peu de temps un petit sandre et une perchette.
Je change ensuite de poste et en persévérant, toujours au swing impact, après quelques micro touches inferrables, je referai 3 sandres : 56cm 48cm et un beaucoup plus petit.
Tous ces sandres ont été pris sur un spot de 6 à 7 m de profondeur, donc pas sur des frayères. D'ailleurs, aucun d'entre eux n'était charbonneux.

dimanche 2 mai 2010

Ouverture du carnassier

Ouverture repoussée de 24 heures, anniversaire de mon fils oblige. Qu'à celà ne tienne, je me rends au bord de l'eau vers 7h30 avec l'intention de bien me rattraper. Je retrouve l'ami Philippe qui est déjà sur sa barque.Je mets à l'eau et le rejoins. Il vient d'arriver. La marée est en début de descendante et le courant est très fort, ce qui me déconcerte quelque peu... On décide de descendre le courant sur un petit bras. Chacun prospecte une bordure au poisson nageur. Philippe prend 2 perches alors que je n'enregistre pas la moindre touche. Au bout d'une demi heure, je remplace mon poisson nageur par un leurre souple que je n'ai encore jamais utilisé : le swing impact (Keiteich). Quelques minutes plus tard, je sens une belle touche à seulement 1 m du bateau. Je ferre immédiatement : c'est un brochet de 52 cm Je continue ma prospection sur le bord et j'enchaine avec une perche de taille modeste. Quelques dizaines de mètres plus loin, nouvelle touche : cette fois ci c'est un sandre de 54 cm ça va beaucoup mieux ! Pour philippe ça se passe plutôt bien aussi. Il a fait 3 perches et 1 sandre. On boit un café qui nous fait du bien et c'est reparti. On descend la Seine et arrivé sur une pointe d'île, je mets l'ancre et anime mon swing impact. Je refais alors un petit sandre. Quelques minutes plus tard, je lance de l'autre côté, vers l'amont et je resens une violente "chataigne". Ferrage immédiat. Pas de doute, c'est plus gros et ça se défend bien. Il s'agit d'un beau brochet de 71 cm pour près de 3 kg. ça fait vraiment plaisir ! Après la traditionnelle séance photo, réoxygénation et retour dans son élément
Je referai ensuite un petit sandre en toute fin de matinée, toujours sur le même poste.









L'après midi sera beaucoup plus calme. Je prospecterai différents postes sans réussite et c'est finalement sur le poste de fin de matinée que je prendrai encore du poisson : une perche puis un sandre (43 cm). Bref,une belle ouverture et enfin une belle session en barque !